Hewlett-Packard rachète la société VoodooPC

HP cherche maintenant quelques cheveux de Mickael Dell 8
voodoopc Il existe un grand nombre de constructeurs produisant tous plusieurs gammes de machines plus ou moins puissantes, et donc plus ou moins onéreuses. Même si des firmes comme Dell proposent des gammes spécialement dédiées aux joueurs (XPS en l’occurrence), il existe tout de même deux sociétés se détachant singulièrement de la masse : Alienware et VoodooPC.

Ces deux constructeurs proposent en général des machines très particulières. Chacune d’entre elles peut être souvent personnalisée de manière très poussée, les ordinateurs de « bureau » allant bien sûr plus loin que les portables. Quantités astronomiques de mémoire vive, avalanche de disques durs, solutions de watercooling et plusieurs cartes graphiques : à ceux qui peuvent y mettre le prix, Alienware et VoodooPC donnent du rêve. À ceux qui y mettent le prix…

Le paysage a légèrement évolué cependant durant les derniers mois, puisque Dell a racheté Alienware. Bien que le constructeur à la petite tête si caractéristique fasse donc partie du géant américain, rien n’a changé dans la pratique puisqu’il fonctionne de manière parfaitement autonome. Et voilà que désormais, sans vraiment l’ombre d’un soupçon ou l’esquisse d’un doute, VoodooPC est racheté lui aussi. Cette fois, c’est Hewlett-Packard qui sort son portefeuille.

Pour ceux dont le niveau d’anglais le permet, nous vous invitons à lire le blog de Rahul Sood, le fondateur de VoodooPC. Il raconte comment il est entré en contact avec HP et pourquoi un tel choix. Nul besoin de réunion top secrète et de rencontre ténébreuse : les deux sociétés ont pris contact un peu par hasard pendant le Tour de France. Rahul explique que HP détient l’un des plus gros budgets en recherche, et dispose de laboratoires produisant en moyenne onze brevets par jour. Entrer dans ces laboratoires revient pour Rahul à être « Charlie à qui on vient de donner un ticket pour la Chocolaterie de Willy Wonka ».

Comme pour Alienware, le rachat de VoodooPC laissera intact le fonctionnement du constructeur. Ses bureaux resteront tels quels à Calgary, mais la position des frères Sood va évoluer. Rahul et Ravi travailleront désormais pour la division Jeux de HP, le premier obtenant un poste de responsable technologique et le second la place du directeur de la stratégie.
Par Vincent Hermann Publiée le 29/09/2006 à 09:49 - Source : Daily Tech
Publicité