Warner s'accorde avec YouTube pour diffuser son contenu

Ça sent le tacle envers Universal ça... 12

Warner Music YouTubeYouTube, le site de vidéos gratuites en ligne mondialement connu, connaît quelques légers soucis ces derniers temps. Il faut dire qu'il est aisé de trouver du contenu provenant principalement de la télévision, les longues séries et les films n'étant pas touchés par le phénomène. Les courtes séries (notamment les animes), les reportages et bien entendu les clips sont a contrario particulièrement visés par les utilisateurs de YouTube. Certaines majors, assez tatillonnes, n'apprécient évidemment pas d'être lésées par YouTube. Ce dernier s'est ainsi vu récemment approcher par Universal Music. Doug Morris, le responsable d’Universal aux États-Unis, affirmait il y a peu que YouTube et MySpace se voyaient attaqués pour la simple et bonne raison qu'ils « violent nos copyrights et nous doivent des dizaines de millions de dollars ».

Mais YouTube, c'est aussi et surtout un site doté d'une visibilité immense avec plusieurs dizaines de millions de visiteurs quotidiens. Financièrement encore peu viable – seules quelques publicités sont affichées sur le site – YouTube représente malgré tout un potentiel très important. Warner Music a donc décidé de prendre le contrepied d'Universal Music en signant une nouvelle alliance avec YouTube, afin de permettre cette fois à ses artistes les plus connus de diffuser auprès de millions d'internautes leurs clips, leurs interviews et les coulisses de leurs spectacles, ceci gratuitement, mais avec un supplément publicitaire.

Plus étonnant, Warner Music autorise les membres de YouTube à utiliser ses musiques dans leurs vidéos personnelles (AMV etc). Il sera ainsi possible de concevoir et mettre en ligne des vidéos sous fond de Madonna, de Sean Paul ou encore de Red Hot Chili Peppers. YouTube reconnaîtra les musiques utilisées et rémunérera les ayants-droits grâce aux publicités.

Autre information INtéressante concernant YouTube, nous venons d'apprendre que le gouvernement américain utilisera ce service de vidéo en ligne afin de diffuser des spots pour lutter contre la drogue. Destinées aux adolescents et aux jeunes adultes, ces vidéos seront publiées par un membre nommé ONDCPstaff, ONDCP étant l'acronyme d'Office of National Drug Control Policy. Ses vidéos seront disponibles en tapant notamment "war on drugs", "peer-pressure", "marijuana", "weed", "420" ou évidemment "ONDCP".


Publiée le 19/09/2006 à 11:54 - Source : Multiples
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité