Un disque dur de 650 To ? Possible selon Hitachi !

Toujours grâce au PMR 88
HitachiHitachi a encore de grands espoirs dans le disque dur, et surtout face aux nouvelles technologies de stockage qui fleurissent sur le marché, comme la mémoire Flash par exemple. Selon la marque, le disque dur va pouvoir aller très loin dans les capacités de stockage, extrêmement loin...

À l'occasion des 50 ans du disque dur, Hitachi fait le point sur l'évolution de ses produits. La société se risque à annoncer ses ambitions dans le domaine, à long terme. Les chercheurs de la division GST (Global Storage Technologies) de la société ont déjà trouvé le moyen de stocker 345 Gbits par pouce², toujours grâce à la technologie d'enregistrement magnétique perpendiculaire, arrivée il y a peu sur le marché.

Selon Hitachi, cette technique PMR va permettre d'obtenir des disques de plus en plus denses. La firme annonce aujourd'hui même un disque 1,8 pouce de 80 Go (40 Go par plateau). Pour les disques 3,5 pouces, la firme espère bien pouvoir atteindre 1000 Go de capacité en 2007, puis 2000 Go en 2009. Et pourquoi pas un disque dur 2,5 pouces de 400 Go, ou même 200 Go sur un disque 1,8 pouce ? Encore possible, selon Hitachi.

Et ce n'est pas terminé. Hitachi explique que dans les 20 prochaines années, d'autres nouvelles technologies associées mèneront le disque dur encore plus loin, comme le « Pattern Media » qui vise à réduire le nombre de grains magnétiques pour définir un bit de donnée, ou le Thermally-Assisted Recording, sur lequel travaille aussi Seagate.

La marque parle de 4 Tbits/pouce² en 2016, soit du 25 To de données pour un disque 3,5 pouces. À terme, la marque pense qu'il est possible d'aller jusqu'à 100 Tbits/pouce², soit 650 To (0,65 Petaoctet) sur un disque 3,5 pouces (4 plateaux de plus de 160 To chacun) ! Qui vivra verra...
Publiée le 14/09/2006 à 10:23
Publicité