ATI racheté par AMD, quels débouchés pour SiS et VIA ?

On se lève tous pour Innntel, Innntel ! 31
SiS logoSelon les informations de DigiTimes, les constructeurs taïwanais ne voient plus qu'un seul débouché sérieux pour SiS et VIA, après le rachat d'ATI par AMD.

En effet, la fusion entre ATi et AMD va certainement aboutir au retrait d'ATI du marché des plateformes Intel. Les dernières informations du site chinois HKEPC en la matière sont claires : ATI arrêterait de fournir des chipsets pour CPU Intel après ses chipsets RC610. Les RD700, RS700 et RC710, initialement prévus pour l'année 2007, seraient désormais absents des feuilles de route d'ATI.

Beaucoup pensent que la fusion ATI / AMD va aboutir à l'intégration de chipset ATI avec les processeurs de chez AMD, de près (chipset intégré au CPU) ou de loin (plateforme CPU AMD avec chipset ATI). Les fabricants seraient alors incités à adopter une politique 100 % AMD/ ATI, plus simple et certainement moins coûteuse.

Les sources de DigiTimes soupçonnent donc fortement un changement de donne. Les fabricants pourraient très certainement utiliser les produits VIA et SiS uniquement pour les plateformes entrée de gamme d'Intel. Mais Intel est aussi présent dans ce secteur précis, et compte bien le rester, la bataille pourrait donc être rude pour VIA et SiS...

Un analyste de Fubon Securities voit plutôt VIA reprendre le rôle de l'ancienne marque ULI, qui fournissait surtout des southbridges aux chipsets ATI pour CPU Intel. Quant à SiS, la marque pourrait être un concurrent très sérieux en entrée de gamme à très bas prix.

Quoi qu'il en soit, les deux marques ne semblent pas encore avoir réagi au changement de physionomie du marché. VIA prévoit toujours son chipset P4M900, qui intégrera un circuit graphique Chrome 9 HC compatible DirectX 9, le tout étant destiné aux Core 2 d'Intel. SiS prépare aussi un chipset SiS671 doté d'un circuit graphique Mirage 3 dans le même secteur.
Par Bruno Cormier Publiée le 25/08/2006 à 16:33
Publicité