Hewlett-Packard détient 90% du marché Itanium

Et quel marché ! 17
On ne pouvait déjà pas forcément parler de standard industriel à propos de l’Itanium, mais maintenant que HP possède un quasi-monopole sur les ventes de serveurs équipés de ce processeur, on ne risque pas de donner plus de crédit à cette expression d’Intel.

Car Hewlett-Packard s’est hissé en première place des ventes de serveurs Itanium avec des parts de marché impressionnantes de 90%. Ce chiffre correspond en fait au volume des ventes, la firme ayant vendu 7200 serveurs durant le premier trimestre, contre 5400 à la même période de l’année dernière. Derrière HP trotte SGI dont la santé financière est plus bas. Silicon Graphics a beau être en seconde position, les chiffres n’ont plus rien à voir : 230 serveurs, contre 244 il y a un an. Viennent ensuite :
  • NEC : 186 serveurs, contre 145 il y a un an
  • Fujitsu : 131 serveurs, contre 68 il y a un an
  • Hitachi : 125 serveurs, contre 61 il y a un
  • IBM : 114 serveurs
  • Bull : 81 serveurs
  • Unisys : 22 serveurs
Plus globalement, HP s’accapare désormais 82% du chiffre d’affaire généré par le « marché » des Itanium, qui représente 0.4% des ventes de processeurs.
Publiée le 02/06/2006 à 10:40 - Source : The Register
Publicité