S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

P2P : raid allemand contre les usagers d'eDonkey

Des teutons pincés et le P2P en bière

ifpiL’Allemagne vient de lancer le plus gros raid contre les usagers du P2P dans le pays. 3500 enquêtes ont été initiées outre-Rhin pour mise à disposition de fichiers réputés contrefaits. La traque s’est effectuée via le réseau eDonkey. L’affaire a été coordonnée par le service d’enquête de Cologne et les autorités de police de Bergheim. Sur les 3500 personnes, 130 habitations auraient déjà été perquisitionnées. L'international Federation Of the Phonographic Industry (IFPI) s’est évidemment félicitée du coup de filet, comme à chaque action similaire antérieure.

Compte tenu de la législation allemande, chacun risque jusqu’à cinq ans de prison, une peine similaire à celle existant encore en France, (jamais prononcée par les juridictions). L’Allemagne a, par le passé, engagé des procédures contre 7 000 personnes ces trois dernières années, mais des accords auraient mis un terme à l’engagement des poursuites. Les transactions sont chiffrées à 2 500 euros, en moyenne indique l’IFPI...

Dans le voisinage allemand, on notera encore que l’IFPI Norvège prépare une action similaire dans le pays, avec actions de masse, plaintes, et sanctions à la clé, comme promis à chaque coup de butoir dans le landernau du P2P. Ces actions s'inscrivent dans la lignée de la saisie de Razorback2, que la MPAA considère comme plus gros serveur eDonkey/eMule au monde.
Source : Heise
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 24/05/2006 à 10:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;