Dell compte ouvrir deux boutiques spécialisées

Un sex-shop et une animalerie 11
Voilà que Dell a décidé d’employer la même technique qu’Apple et donc de bâtir des boutiques à son effigie, en ne vendant, bien sûr, que son propre matériel. Après des années d’une longue tradition de vente par correspondance uniquement, voilà que le géant du PC veut un contact direct avec le public.

Le premier plan concerne deux boutiques, l’une à Dallas dans le Texas, et l’autre à New-York. Dell a toujours considéré que la vente physique augmentait les coûts via l’achat et l’entretien du magasin, les taxes locales, les employés, etc. Mais Apple a démontré qu’une boutique vendant les produits d’une marque unique créait un point de repère pour les acheteurs potentiels qui associaient dès lors le lieu à un centre de référence.

Le succès des Apple Store est également un signe de l’excès de « vie virtuelle » éprouvée par bien des personnes qui préfèrent véritablement rencontrer un vendeur, se faire conseiller, bref : avoir un contact humain. Dell ne changera pour autant pas sa technique éprouvée depuis longtemps, à savoir la construction à l’unité des machines commandées, avec un stock minimaliste.

Les boutiques peuvent également participer à l’amélioration de l’aura de qualité d’un produit. On peut profiter dès lors du magasin pour mettre en valeur ses machines, et les utilisateurs peuvent « voir » et « toucher ». Cependant, le succès d’un Apple Store comme celui de la Cinquième Avenue à new-York reste à réitérer, le type d’engouement n’étant certes pas le même.
Par Vincent Hermann Publiée le 23/05/2006 à 11:57 - Source : PC Pro
Publicité