S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Trois personnes poursuivies pour XBOX modifiées

Une puce qui fait pas que gratter

Deux Califoniens, Jason Jones et Jonathan Bryant, viennent de plaider coupable pour avoir vendu des consoles xBox modifiées, permettant de lire des jeux copiés donc réputés pirates outre-Atlantique. Propriétaires du ACME Game Store à Los Angeles, les intéressés vendaient leurs produits entre 225 et 500 dollars, suivant les prestations demandées.

mod box

Les lois de l’Oncle Sam étant ce qu’elles sont, ils risquent jusqu’à cinq années de prison et quelques milliers de dollars d’amende, en sus du dédommagement des éditeurs concernés. Les deux personnages sont poursuivis devant la cour fédérale de Los Angeles pour contournement des mesures techniques de protection, infraction qui va entrer dans notre droit avec la loi DADVSI. Lors de l’Electonic Entertainment Expo, Jones a déclaré « Je ne sais même pas comment modifier cette f---ing Xbox ! » à l’agende Reuters. Un troisième personnage, soupçonné d’avoir réalisé ces modifications, est en fuite et donc activement recherché dans ce dossier.

Si l’on en croit les documents officiels du Département de la Justice, pendant l’enquête, des agents se sont fait passés pour de véritables clients. Ils ont déboursé 265 dollars pour avoir une puce, un disque dur avec 77 jeux pirates installés sur une Xbox. Cet achat, effectué en mai 2005, a servi de point de départ à cette affaire qui devrait être tranchée le 7 août prochain.
Source : Reuters
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 12/05/2006 à 08:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;