Intel dévoile son PC portable à 400 dollars

Pour les étudiants du monde entier 73
Eduwise IntelLe géant du microprocesseur Intel vient de dévoiler le PC portable mis au point par ses ingénieurs pour la jeunesse peu fortunée du monde entier. Ce PC prend place dans tout un programme d'aide à l'informatisation des différentes populations, un investissement d'un milliard de dollars qu'Intel consacre aux peuples pauvres, exclus du monde des technologies.

Ce PC portable, au nom de code « Eduwise », coûte donc 400 dollars. Il sera équipé d'une connexion sans fil intégrée, et pourra faire tourner Windows ou Linux. La motivation d'Intel est claire, le PDG de la firme, Paul Otellini, s'explique : « Ce que nous voulons, c'est accélérer la diffusion des technologies pour tous dans le monde », faisant notamment allusion à une « fracture numérique » à guérir au plus vite.

Eduwise est donc un portable doté d'une poignée, il arbore des couleurs bleutées et se referme comme un sac à main. Tout pour plaire, si ce n'est son écran 7 pouces, très petit. On n'en saura pas plus sur sa configuration précise, Intel se contente d'assurer que le tout sera disponible en masse l'année prochaine ; ce seront les constructeurs qui s'occuperont de produire l'engin.

Le portable du pauvre devient une mode par laquelle tous les grands de l'industrie passent : Microsoft, AMD, mais aussi le MIT (Massachusetts Institute of Technology), ont tous mis au point un PC pas cher, pour les populations les plus démunies du globe. Les prix vont de 100 dollars pour le PC du MIT, à 400 dollars pour celui d'Intel.

Les principaux pays visés sont ce que les experts de secteur appellent « les marchés émergents », ont ne s'intéresse donc ici qu'aux populations pauvres qui ont une chance de s'en sortir, pour finalement consommer en masse, pour les plus grands bénéfices des sociétés de haute technologie comme Intel ou AMD. Bref, rien ne change pour les plus pauvres du globe, mais la Chine, l'Inde, l'Egypte, le Brésil, la Thaïlande, le Nigeria, et l'Argentine sont déjà d'heureux candidats pour ces « cinq, dix ou quinze prochaines années » explique Otellini.

Premier contrat du genre, Intel livrera 300 000 PC Eduwise à autant de professeurs mexicains dès la fin de cette année, le président du Mexique, Vicente Fox, s'en est personnellement félicité. Pour concurrencer le PIC ?

Eduwise IntelEduwise Intel
Par Bruno Cormier Publiée le 04/05/2006 à 11:37 - Source : USA Today
Publicité