Intel : Woodcrest en juin, Conroe en juillet, Merom en août

Quand la pie chante en mai, c'est qu'avril est fini 48
Le fondeur Intel est actuellement dans une phase d’analyse. Le PDG de la société, Paul Otellini, a décidé de plonger dans une période de 90 jours pour revoir en profondeur le fonctionnement de l’entreprise. Le but de la manœuvre est de calculer les coûts de chaque unité de la firme, puis de repérer celles d’entre elles qui sont financièrement faibles.

Otellini est également revenu sur la nouvelle famille de processeurs qui sortira cet été. Rappelons que cette nouvelle famille est issue en grande partie de l’architecture Core Duo, elle-même dérivée du Pentium-M. Ces nouveaux processeurs sont les suivants : le Merom pour les ordinateurs portables, le Conroe pour les machines de bureau et le Woodcrest pour les serveurs.

Le PDG d’Intel a précisé que le premier de ces processeurs à être lancés serait le Woodcrest, et ce, dès le mois de juin. Son introduction sera rapide car Intel compte convertir 75% des lignes de production de Xeon DP vers le Woodcrest pour le quatrième trimestre. Il était temps pour Intel de rafraîchir son offre destinée aux serveurs. Une offre jugée par certains analystes comme inadéquate face à l’offensive d’AMD dans ce domaine.

Les processeurs Woodcrest, dont on ne connaît pas encore le nom officiel, seront gravés en 65nm avec une évolution future à 45nm. Intel précise bien que dorénavant, tous ses processeurs seront optimisés pour les performances par watt, ce qui montre bien l’évolution et le tournant opéré vis-à-vis du Pentium 4 et de ses dérivés. Paul Otellini a précisé d’ailleurs que des équipes d’ingénieurs travaillaient déjà sur les deux prochaines microarchitectures.

L’arrivée du Conroe en juillet marquera probablement le retour d’Intel dans le domaine des machines de bureau où l’Athlon 64 est devenu une référence pour certaines catégories d’acheteurs, notamment les joueurs. Avec des tests préliminaires montrant qu’Intel peut réellement damer le pion à AMD sur le terrain des performances, le Conroe affichera également une consommation bien moindre et un dégagement thermique en conséquence.

Le Merom fera son apparition en août, toujours selon Paul Otellini. Il devrait arriver à point nommé pour le renouvellement des gammes d’ordinateurs portables à la prochaine rentrée scolaire. Intel précise d’ailleurs que le Merom ne sera pas inclus uniquement dans des portables et que plus d’une centaine de design est désormais prévue pour le processeur.

L’ensemble de ces processeurs sera doté de deux cœurs. Des processeurs qui coûtent pour le moment plus cher à produire que les modèles traditionnels, mais ces coûts de production baisseront vite, et Intel fait le ménage actuellement dans ces stocks en préparant des baisses conséquentes sur les tarifs des processeurs actuels.
Publiée le 28/04/2006 à 09:36 - Source : Multi-sources
Publicité