Les ventes de chipsets ATI explosent grâce à Intel

Le Caribou profite de la pénurie 15
La conversion des lignes de production 130 nm en 90 nm dans les usines Intel fait le bonheur d'ATI et de ses chipsets. Les travaux d'Intel ont provoqué une grande baisse de la production de chipsets chez le géant du processeur, et cette pénurie profite directement aux ventes d'ATI.

Cette baisse de production temporaire devrait se prolonger jusqu'à la fin du second trimestre 2006, Intel compte ensuite reprendre en main le marché, en proposant de nouveaux chipsets gravés en 90 nm, notamment moins coûteux à produire. Pour les chiffres, c'est Mercury Research qui analyse la situation : les parts de marché d'Intel baissent de 69 % au premier trimestre 2005, à 57 % début 2006.

Malgré la limitation de ses capacités de production, Intel a tout de même été capable d'augmenter sa production globale de 35,5 millions en 2005 de puces à 38,6 millions début 2006. Et c'est ATI qui bénéficie du recul d'Intel sur le marché des chipsets. La firme est en contrat avec Intel pour fournir des chipsets Xpress 200 (1600) en entrée de gamme.

Les ventes d'ATI ont donc augmenté de 486 % par rapport à l'année dernière. La firme vendait 1,4 million de chipsets, elle en distribue cette année 8,2 millions, augmentant ses parts de marché de 3 à 12 %.

Chez NVIDIA, la firme n'a pas vraiment profité du recul d'Intel sur son marché, mais elle en profite pour augmenter ses ventes de chipsets sur le marché des plateformes AMD. La firme de Santa Clara a vendu 91 % de chipsets en plus par rapport au premier trimestre 2005, de 3,2 millions d'unités à 6,1 millions de chipsets pour ce premier trimestre 2006. Les parts de marché du caméléon augmentent donc de 6 à 9 % dans le secteur.

Chez VIA, on maintient sa position de second plus grand constructeur de chipsets au monde, avec 15 % de part de marché, et une augmentation des ventes de 7,5 millions à 10,1 millions d'unités.

Chez Intel, on se prépare à reprendre d'assaut le marché, après avoir mis en route ses nouvelles lignes de production en 90 nm, la société compte bien reprendre les parts de marché laissées à ses concurrents.
Publiée le 26/04/2006 à 09:49 - Source : Tomshardware UK
Publicité