Hynix devra verser 307 millions de dollars à Rambus

Hynix son compte en banque ! 18
mémoireRambus vient de se voir attribuer un pactole par une cour américaine dans son procès contre le coréen Hynix Semiconductor Inc (voir l'annonce officielle). La Cour de San José, en Californie a chiffré la violation de ses brevets à 307 millions de dollars et uniquement pour le territoire américain. En cause, comme à chaque fois dans le secteur de la mémoire, la violation de brevets, une dizaine ici, âprement défendue par Rambus. Ces brevets concernent la SDRAM, la DDR SDRAM et la DDR2 vendues par Hynix outre-Atlantique.

En parallèle, Rambus a demandé à la justice de faire interdire la fabrication, l’utilisation, la vente ou l’importation des mémoires Hynix conçues en violation des brevets précités. L’injonction devrait arriver avant l’été.

L’affaire en question trouve ses premières ramifications en 2000. A cette date, des plaintes avaient été déposées par Hynix cette fois, contre Rambus. L’entreprise souhaitait alors faire tomber 11 brevets déposés par cette dernière. En vain : Rambus contre-attaquait illico arguant de la violation de 59 brevets. Depuis, six années de procédures acharnées ont opposé les deux sociétés. Rambus rappelle pour l’occasion qu’elle a une autre affaire contre Micro, Hynix et Samsung, pour ententes sur le prix de la mémoire vive entre 1999 et 2002.

En attendant, et pour ajouter un peu plus de confusion à ce sac de noeuds, Hynix a d’ores et déjà fait savoir de son côté qu’elle envisageait d’attaquer la décision fédérale de San José en axant sa défense sur le terrain de la concurrence. Il s’agira de savoir si oui ou non, Rambus n’a pas,à son tour, violé les règles antitrust américaines par le biais de ses brevets...
Par Marc Rees Publiée le 25/04/2006 à 10:23 - Source : Reuters
Publicité