S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'OCDE veut une coordination mondiale contre le spam

Anti-Pourrituriels de tous pays, unissez-vous !

L’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) vient de lancer une grande campagne mondiale pour inciter les pouvoirs publics et l’industrie à intensifier la lutte contre le spam. La déclaration d’intention est accompagnée d’un site monté pour l’occasion et destiné à aider chacun dans cette lutte.

Motif principal : « Le spam devient plus dangereux et plus coûteux pour les entreprises et les consommateurs. Il perturbe le fonctionnement des réseaux, nuit à la productivité, propage des virus et est de plus en plus utilisé par les délinquants pour dérober des mots de passe et avoir accès à des renseignements confidentiels, et souvent à des comptes bancaires. » Consciente qu’il n’existe aucune solution miracle, mais qu’une action sur plusieurs fronts est nécessaire, l’OCDE souligne « l’importance capitale de la coordination et de la coopération entre les secteurs public et privé pour parvenir à éradiquer » ce poison du net.

Afin de faciliter la coopération, les gouvernements des pays membres de l’OCDE ont approuvé une « recommandation relative à la coopération transfrontalière dans l’application des législations contre le spam ». Une recommandation dénuée de la moindre valeur coercitive mais qui organise la mise en place d'un point de contact, chargé d'orchestrer cette coopération. L’action est épaulée par une boîte à outils antispam, accessible en ligne sur oecd-antispam.org (le site est inacessible.. sauf pour certaines pages). La boîte est garnie de conseils juridiques, techniques, et des guides pratiques à destination des FAI et autres acteurs économiques.

On notera que plusieurs initiatives privées en matière de sécurité ont déjà été entreprises voilà peu, notamment avec la Stop Badware Coalition (dresser et rendre publique une liste des fournisseurs de spywares, et autres malwares) et l'alliance Anti-Spyware Coalition qui regroupe Microsoft, Yahoo, AOL, Symantec, Computer Associates et McAfee autour de cette lutte.
Publiée le 20/04/2006 à 16:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;