MS et Autodesk condamnées pour violation de brevets

Catch me if you can 18
La société z4 Technologies avait déposé une plainte contre Microsoft et Autodesk pour violation de brevet. Les deux firmes avaient en effet apparemment utilisé des technologies anti-piratage qui avaient été déjà brevetées par le plaignant.

David Colvin, fondateur de z4 Technologies, vient de se voir attribuer la somme de 133 millions de dollars par une cour fédérale. Sur cette somme, Microsoft versera 115 millions et Autodesk les 18 millions qui restent. Un porte-parole de Microsoft, Jack Evans, s’est dit déçu de la décision et explique que la firme n’a vraiment violé aucun brevet puisqu’elle avait développé ses propres procédures d’activation avant que z4 dépose un brevet.

Autodesk s’est refusée à tout commentaire, et on ne sait pas si Microsoft se contentera de cette condamnation ou si la société fera appel.
Par Vincent Hermann Publiée le 20/04/2006 à 16:26 - Source : Cnet
Publicité