S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Microsoft sort un outil anti typosquatting

A nous deux, Pcinpcat.com !

Le laboratoire Microsoft Research vient de proposer son Strider URL tracer . Derrière le terme quelque peu abscons, se cache un outil intéressant pour lutter contre le typosquatting. Cette menace consiste pour un individu à acheter un nom de domaine à l’apparence très proche d’un site connu. Afin de tromper l’usager, des caractères sont dédoublés (pciinpact.com, au lieu de pcinpact.com), inversés, (les cas réels de pcinpcat.com et pcnipact.com), remplacés (pclnpact.com), bref tout ce qui peut engendrer une confusion dans l’esprit du visiteur distrait. Evidemment, le site profite de ce détournement d’internautes pour générer quelques euros à l’aide de pubs et de liens rémunérés, ou d’abonnements (sites pornos) voir pour glaner des données confidentielles (dans le secteur bancaire).

inpact virtuel

Pour lutter contre une forme voisine de ce parasitisme des temps moderne, la section Research de Microsoft travaille sonc sur ce logiciel, à l’aide du Microsoft Cybersecurity and Systems Management. URL tracer recherche en effet toutes les variantes d’un nom de domaine en générant une liste de possibilités. L’internaute a alors la liberté de bloquer depuis ce logiciel tout ou partie des variantes. Le logiciel permet spécialement de déjouer les détournements du programme AdSense For Domains de Google et spécialement le Domain Parking. Il consiste à prêter à Google son nom de domaine non utilisé contre rémunération (AdSense For Domains). Quand un visiteur se rend sur ce site, il est redirigé vers une page garnie de pubs rétribuées, pour le grand bonheur du typosquatteur. L’on trouvera quelques exemples en image sur cette page. Attention, URL tracer exige Internet Explore 6.0+ et Windows XP.
Source : SEW
Publiée le 14/04/2006 à 10:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;