AMD va jouer la baisse... sur le terrain de la chaleur

On offre des glaces quand c'est l'été 33
On sait qu'actuellement, la grosse différence entre un processeur AMD et un processeur Intel, outre leurs performances, se situe au niveau de leur dégagement thermique. Mais avec l'arrivée de Conroe, les choses devraient changer et AMD a donc décidé de préparer le terrain.

En effet, l'ensemble des TDP de sa gamme AM2 devrait être revu à la baisse. Pour rappel, le TDP (Thermal Design Power) désigne chez AMD l'échauffement maximal que le dissipateur doit être capable de gérer. Il n'a donc rien à voir avec celui d'Intel, qui désigne une valeur moyenne à dissiper pour le bon fonctionnement de l'ensemble sur le long terme.

Image retirée à la demande d'AMD France

Actuellement, un Sempron dispose d'un TDP de 62 watts, un Athlon 64 socket 939 oscille entre 67 et 89 watts alors que les modèles dual core affichent entre 89 et 110 watts, en fonction de leur fréquence et de leur révision. Une fois ces nouveaux modèles mis en place, l'ensemble des Turion ainsi que l'Athlon 64 3500+ et l'X2 3800+ passeront à 35 watts seulement. Les autres Athlon 64 X2, eux, passeront à 65 watts.

La dissipation serait donc divisée par près de deux voire plus dans le cas de l'X2 3800+. AMD devrait donc faire plaisir aux amateurs de frais et de silence, et ce, en plein milieu de l'été. On trouvera tout de même dommage que la gamme Athlon 64 ne soit pas plus concernée par cette modification, surtout que les X2 sont toujours réservés au haut du pavé en termes de prix...
Publiée le 05/04/2006 à 14:37
Publicité