Firefox : la barrière des 10% est définitivement franchie

Allez les retardataires, on y va ! 104
Il y a maintenant quelques mois que Firefox tourne autour de la barrière des 10% de parts de marché. L’ascension fulgurante du navigateur open source de la fondation Mozilla a connu un ralentissement naturel après avoir envahi l’espace des « enthousiastes » de l’informatique.

Depuis ces derniers mois, les parts de marché de Firefox varient légèrement en fonction des cabinets d’analyse qui effectuent les relevés. Ainsi, chez Net Applications, Firefox possédait 9,75% des parts de marché au mois de février, mais sera passé à 10,05% pendant le mois de mars, franchissant pour la première fois la barrière fatidique. Chez OneStat par contre, le navigateur libre avait passé la barre des 10% dès le mois de novembre dernier, sur les 11,51% de parts que possédait l’ensemble des navigateurs estampillés Mozilla.

En dépit du ralentissement, Firefox continue donc sa progression tandis que le toujours géant, Internet Explorer, détient 84,7% selon Net Applications, signe qu’outre les avancées technologiques, Firefox doit aussi faire face aux habitudes. Vincent Vizzaccaro, un vice-Président du cabinet d’analyse estime qu’ « avec une forte liste de fonctionnalités, un cycle de développement agressif, une plateforme open source et en offrant gratuitement le navigateur, Firefox a mis en place une stratégie pour maintenir sa croissance. »

Dans le reste de la liste des navigateurs bâtie par Net Applications, on trouve Safari avec 3.19%, Netscape avec 1.05% et Opera avec 0.54%. Pour information, voici les statistiques obtenues sur PC INpact pendant le mois de mars :

Publiée le 05/04/2006 à 08:41 - Source : BetaNews
Publicité