Cray revient avec un nouveau projet de supercalculateur

Et dire que beaucoup n'ont même pas l'électricité 149
Le laboratoire national d’Oak Ridge, qui travaille pour le département américain de l’énergie, a besoin d’une machine conséquente pour ses calculs. Qu’à cela ne tienne, Cray s’occupe de tout et prépare pour 2008 une machine qui renverra loin derrière le BlueGene d’IBM pourtant déjà un monstre de puissance avec ses 350 téraflops.


La grosse bête contiendra le chiffre indécent de 24 000 Opteron et pas de n’importe quel modèle, puisque les processeurs en question seront quad-core (quatre cœurs) et cadencés à 2.6GHz. L’ensemble de l’architecture sera disséminée dans 187 armoires refroidies par liquide mais est toujours pour le moment dans la phase de design. De plus, le système contiendra entre 187 et 400To de mémoire vive et de 1 à 11Po de stockage (1Po = 1000To = 1 000 000Go).

BlueGene/L

Une fois activé, ce système sera le plus puissant au monde ainsi que le premier à atteindre la barrière qu’on aurait cru irréelle voilà quelques années d’un pétaflops. Cependant, il se pourrait que la machine de Cray partage la vedette avec IBM, puisque le BlueGene/L détenu par le laboratoire national de Lawrence Livermore devrait être amélioré pour atteindre lui aussi la barrière d’un pétaflops.

Le projet de l’ORNL (Oak Ridge National Laboratory) en entraîne un autre : la création d’une centrale électrique de 170MW qui aura la charge d’alimenter le système Cray ainsi que d’autres projets du laboratoire.
Publiée le 30/03/2006 à 15:36 - Source : GCN
Publicité