S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Microsoft : du grabuge dans l'organisation

Fire in the hole !

Microsoft provoque actuellement un nombre plus que certain de vagues dans le monde de l’informatique. L’annonce du retard de Vista est désormais couplée à celle d’Office 2007, qui porte maintenant très bien son nom puisqu’elle aussi sera lancée en janvier prochain. Que peut-il donc se passer à Redmond pour que des délais aussi significatifs soient apparus au mépris même des très bonnes ventes que la firme aurait pu réaliser pour les fêtes de fin d’année ?

L’histoire de Vista aura décidément été chaotique, car après avoir vécu un changement profond de programme lors du fameux « Reset » et que des fonctions telles que WinFS en aient été évincées, le système provoque maintenant des perturbations dans l’organisation même de son éditeur. Le décalage de la date de lancement a provoqué de vifs remous et l’ire de certains développeurs qui se sont mis à réclamer les têtes des responsables pour ce retard. Et voici qu’au milieu d’une petite guerre civile à la firme de Redmond, un message clair nous parvient : toute la section Windows sera restructurée.

Il existe réellement une multitude de raisons au report de Vista. L’organisation du lancement mondial reste la majeure partie du problème mais selon certains développeurs, l’optimisation de Vista a encore un bon bout de chemin à parcourir. Ainsi, un développeur de la firme, qui a tenu à rester anonyme, a parlé d’une proportion de 60% du code à réécrire, ce qui n’aurait absolument rien d’étonnant. Le système touche à peine le statut de Bêta 2, ce qui signifie bien entendu qu’une grande partie du code n’est pas finalisée.


Ce n’est qu’une partie de l’explication néanmoins. Une partie du système causerait plus de problèmes que les autres, et c’est la fonction de Media Center. Cette fonction ne fera pas l’objet d’une version du système séparée des autres. En fait, elle sera intégrée avec les éditions Home Premium et Ultimate, et cette intégration pose problème car Microsoft doit faire en sorte qu'elle tourne sur un maximum de machines. De plus, le futur Media Center doit prendre en compte toutes les nouvelles technologies associées au monde du multimédia, et ce n’est pas peu dire. A noter qu’une interface spéciale accompagnera le Media Center, et on ne connaît pour l’instant que son nom de code : Diamond.

Dans la réorganisation qui va chambouler la division Windows, Jim Allchin laissera sa place à Steven Sinofski, qui gère actuellement la division Office. Ce changement n’est absolument pas fortuit et répond en fait à un besoin de rigueur pour tenir les futurs délais et dates mis en place. Sinofski est connu pour être intransigeant sur les plannings et pour gérer son équipe d’une « main de fer ». Un mémo envoyé à l’ensemble des employés concernés à Microsoft annonce d’ailleurs l’ampleur de la réorganisation de la division Windows, qui vise désormais une réactivité maximale sur le développement.


Le changement de date pour les éditions grand public de Vista a en fait été étrangement bien accueilli par la majorité des observateurs du marché et des analystes. Quoiqu’ils regrettent cette sortie en janvier 2007 à cause de la période des fêtes de cette fin d’année, beaucoup estiment que Microsoft tient sa promesse, c’est-à-dire de ne pas sacrifier l’aboutissement du développement au nom d’une date de sortie. Aussi, Microsoft souhaite avec cette sortie que tous ses partenaires soient parfaitement prêts pour le lancement du système, car il faut bien noter que la version RTM (Release To Manufacture), a également changé, en passant du 25 août au 25 octobre.

Enfin, la fameuse build intérimaire 5342, dont nous parlions dans cet article, devrait sortir aujourd’hui, ou en tout début de semaine prochaine. Cette nouvelle build doit apporter notamment un nombre accru de pilotes pour les cartes graphiques et apporter un lot conséquent de corrections de bugs.
Publiée le 24/03/2006 à 10:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;