S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Un service de video à la demande pour Virginmega.fr

Like a Virginmega.fr

Après s’être spécialisé dans le marché du téléchargement légal et payant, Virgin va développer une plateforme de téléchargement de film. L’an dernier, la société aura écoulé en tout 5 millions de titres et deux millions et demi de logos et sonneries, soit un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros hors taxes, contre 333 millions par les ventes physiques en magasin.

virginmegaL’arrivée de la vidéo à la demande sur VirginMega devrait intervenir dès le mois d’avril. Une arrivée sur un terrain déjà occupé par CanalPlay, l’offre similaire de Canal+. Le catalogue devrait être doté d’une centaine de films et autant de clips vidéo, avant de franchir la barre des 2000 unités à la fin de l’année. Question tarif, la location d’une nouveauté sera proposée à 4,99 euros, 3,99 euros pour les autres titres et tout de même 2,49 euros pour un clip.

L’année 2006 pourra être également celle d’une nouvelle tentative de déstabilisation d’Apple par Virginmega.fr. En 2004, ce dernier avait attaqué iTunes pour abus de position dominante. La plainte, devant le conseil de la concurrence, s’articulait sur le fait qu’Apple refusait à Virgin une licence technologique permettant que ses clients puissent directement transférer leurs achats sur l'I-Pod : « Apple interdit aux possesseurs de baladeurs numériques iPod de télécharger légalement de la musique autrement que sur le site iTunes Music Store d'Apple, à l'exclusion de toutes les autres offres légales concurrentes. » La plainte avait été rejetée par le conseil, faute « d'éléments suffisamment probants de l'existence de pratiques contraires au droit de la concurrence. »

Très présent lors des débats sur la loi DADVSI (voir notre actualité), VirginMega pourra profiter des nouvelles dispositions de la loi en question pour exiger l’interopérabilité autrefois refusée. Il lui suffira d’attendre le vote final du texte et la promulgation des décrets d’applications, sans doute dans quelques mois.
Publiée le 22/03/2006 à 09:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;