Game Over pour Gizmondo Europe, en faillite

On se fait la Giz' ? 169
La société Gizmondo Europe, filiale de la société californienne Tiger Telematics, approche de la fin de son existence, d'après les derniers évènements. L'entreprise, en charge du commerce de la console portable Gizmondo en Europe, est en grandes difficultés financières, approchant dangereusement de la faillite définitive.

Récemment, le dernier bilan financier de la société terminait largement dans le négatif, avec plus de 71 millions d'euros de pertes, contre un chiffre d'affaires désespérément minuscule de 585 265 euros, témoin de l'échec de l'implantation de la console sur le marché. Ainsi face à ces résultats peu rassurants, l'ensemble des actionnaires de la société a averti Gizmondo Europe le 10 novembre dernier. Il faut maintenant rembourser les dettes, par un moyen ou par un autre.

Ce n'est pas la société mère, Tiger Telemactics, qui va combler les pertes, puisqu'elle finance déjà depuis deux ans Gizmondo Europe, ayant perdu au total 382,5 millions de dollars. La société avait commencé par diminuer sa masse salariale de 50 % en renvoyant du personnel, elle doit maintenant se présenter devant le juge anglais, cherchant une protection juridique face aux créanciers qui veulent tous récupérer leur argent.

GizmondoPar la même occasion, la société anglaise a pu obtenir 5 millions de dollars supplémentaires de financement pour se donner un peu de temps avant le remboursement de ses dettes. Quoi qu'il en soit, c'est maintenant le juge qui va devoir trancher sur la situation de la société, décidant entre faillite et nouvelle chance. En cas de faillite, c'est ce même juge qui décidera des premiers créanciers à rembourser.

Parmi ces derniers, Gizmondo Europe doit notamment 21 millions de dollars à deux de ses plus gros actionnaires, qui exigent d'être remboursés d'ici le mois de mars 2006, à moins que la société ne trouve 75 millions de dollars de mieux pour le financement.

Chez Tiger Telematics, on se rassure comme on peut, déclarant que le recours au juge anglais concerne uniquement Gizmondo Europe, sans toucher la maison mère, ni Gizmondo USA.
Par Bruno Cormier Publiée le 24/01/2006 à 09:27 - Source : gamesindustry
Publicité