S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Apple modifie iTunes à la suite de plaintes

Qui a mouchardé pour le spyware à faire diTunes ?

La dernière version d’iTunes a soulevé une vague de protestations parmi les utilisateurs, aussi bien sous MacOS X que sous Windows.

Le problème avec la dernière mouture d’iTunes qui proposait une nouvelle fonction avait assez vite fait hausser quelques sourcils. La boutique en ligne se proposait, de manière automatique, d’examiner ce que vous aimiez pour vous recommander ensuite d’autres artistes et titres musicaux du même acabit. Une fonction qui faisait furieusement penser aux spywares qui traquent les actions des utilisateurs pour afficher des publicités ciblées.

Une « enquête » privée réalisée par des bloggeurs qui ont creusé la fonction incriminée, nommée MiniStore, a révélé que iTunes se servait d’un identifiant unique pour chaque logiciel installé. A partir de là, une vague d’inquiétude a déferlé sur le petit monde tranquille d’Apple et des protestations pour cette atteinte à la vie privée se sont fait sentir.

Les découvreurs du fameux identifiant reprochent à Apple de ne pas avoir fait d’efforts significatifs pour avertir les utilisateurs que le logiciel recueillait des données concernant leurs habitudes. En fait, ils étaient également inquiets de la teneur de ces données et quelles pouvaient en être les différentes utilisations possibles.

Apple a répondu officiellement que les données ne servaient à rien d’autre que la seule fonction MiniStore. La procédure d’installation d’iTunes est désormais modifiée et un avertissement apparaît pour avertir l’utilisateur de ce que le MiniStore fabrique « derrière son dos ». Ensuite, une fenêtre apparaît pour demander si la fonction doit être activée ou pas.

Kirk Mc Elhearm, l’un des bloggeurs, estime qu’Apple a réagi de manière convenable.
Source : BBC
Publiée le 19/01/2006 à 17:04

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;