S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

France Telecom va tester la fibre optique à domicile

Les fibres, c'est bon pour la santé

La Mairie de Paris annonçait voilà quelques jours sa volonté d’organiser ou plus exactement, de favoriser un réseau à très haut débit pour l’ensemble de la capitale. L’architecture principale reposera sur la fibre optique. Simplement, « ce sera une manière de servir Paris, la modernité, la dynamique économique et même la démocratie, et même l'accès à l'information et l'accès à un certain nombre de services comme la télévision en haute définition » déclarait le maire.

Dans la lignée de cette annonce, France Telecom avait déjà testé le VDSL2 ou Very high data rate Digital Subscriber Line, à Issy-Les-Moulineaux. Cette course aux débits permettra en tout cas aux opérateurs de faire concurrence aux fournisseurs par câble ou satellite... Hier, le groupe a annoncé une nouvelle incursion dans une technologie voisine. L’opérateur historique lance en effet un projet pilote très haut débit auprès de quelques milliers de clients choisis avant l'été 2006. L’expérimentation s'appuie sur un réseau de desserte en fibre optique déployé jusqu'au domicile du client.

fibre optiqueLa fibre à domicile (FTTH) est prévue à horizon de quelques années et il s’agit donc ici de tester ce système d’un point de vue opérationnel, de déploiement et d'exploitation commerciale. France Telecom annonce du coup une myriade de services comme la TV Haute Définition sur un ou plusieurs postes, la téléphonie sur IP et de la visioconférence, le téléchargement instantané, l'écoute de musique en haute qualité, la création de nouveaux jeux, etc., en usage simultané.

Contactée, France Telecom nous a annoncé que l’offre partirait sur une base de 50Mb/s pour la transmission montante, et 100 Mb/s pour la transmission descendante. En termes de potentialité, l’opérateur nous annonce une capacité pouvant aller, à échéance, jusqu’à 2,5Gb/s, descendant et 1,2Gb/s en ascendant.

L'offre sera testée dans des quartiers de six villes des Hauts de Seine (dont Issy-les-Moulineaux, Boulogne, Rueil Malmaison, Asnières, Villeneuve sur Garenne)  et des quartiers des 3e, 4e, 6e, 7e, 13e et 16e arrondissements parisiens. Elle intégrera la TV HD, la téléphonie illimitée et un accès Internet Très Haut Débit. Pour 2007, d’autres projets pilotes seront étendus sur différentes agglomérations en France ou à l'étranger.

En termes d’investissement, il faudra compter environ 1000 euros pour l’installation, montant non définitif. France Telecom nous a encore indiqué que les testeurs devront s'acquitter d'un abonnement de 80 euros pour cette liaison. Un tarif qui sera, là encore, susceptible d'évoluer lors de la commercialisation effective.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 18/01/2006 à 06:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;