NetBSD est disponible en version 3.0

Et un et deux et trois point zéro... 36

L’équipe de développement de NetBSD est fière de nous annoncer la naissance de la version 3.0 de leur système d’exploitation. Pour ceux qui ne connaissent pas ce système, il s’agit actuellement de l’OS supportant le plus d’architectures, soit une cinquantaine. Ce système se fait une devise de fonctionner sur n’importe quelle machine, y compris même, sans rire, sur un grille-pain.

La liste des changements majeurs entre les versions 2.0 et 3.0, dont vous trouverez la liste complète sur cette page, est, bien entendu, assez conséquente. Support de nouvelles architectures, de nouvelles technologies, de nouveaux protocoles, pilotes mis à jour, etc. On notera en particulier :

  • Le support de l’architecture Iyonix PC. Ces machines de bureau, construites par Castle Technology, sont basées sur des processeurs Xscale 80321 600 MHz et sont livrées par défaut avec RiscOS 5.0
  • Le support de la technologie Xen 2.0, en mode privilégié et non-privilégié
  • Le support du PowerPC 601
  • Le support de la technologie Enhanced SpeedStep Technology
  • L’amélioration des communications basées sur TCP/IP avec notamment l’ajout de TCP Selective Acknowledgement Options (amélioration des performances sur de longues distances) et des signatures MD5 (protection contre les attaques)
  • L’ajout d’une foule de nouveaux pilotes, parmi lesquels :
    • Contrôleurs Promise SATA150
    • Intel PRO/Wireless 2100 et 2200AG/2915ABG
    • VIA VT612X Gigabit Ethernet
    • Contrôleurs IDE et SATA et son des nForce2 Ultra 400, nForce3 250 et nForce4
    • Intel ICH6
    • Adaptec SATA RAID 2810SA
  • Le support des systèmes de fichiers UFS_DIRHASH et ptyfs
  • La reconnaissance des noms UTF-8 pour le système de fichiers CD9660
  • La prise en charge des fichiers de plus de 2Go pour Ext2fs
  • L’ajout du framework PAM (Pluggable Authentication Modules)
  • Des améliorations dans le programme d’installation (sysinst)
  • La mise à jour des composants traditionnels tels que Gnome, KDE, Xfce, du serveur Apache ou encore du Langage Perl.

A noter cependant, comme le fait remarquer notre confrère LinuxFR.org, que NetBSD utilise toujours le serveur graphique Xfree86, ici en version 4.5.

Ceux d’entre vous qui sont intéressés par cette nouvelle version peuvent se rendre sur la page des miroirs, où ils pourront choisir leur méthode de téléchargement.

Publiée le 29/12/2005 à 14:56 - Source : LinuxFr.org
Publicité