Google Talk poursuivi pour violation de brevet

Bientôt un brevet sur la respiration... ? 30
Le site Search Engine Watch révèle que Google fait face, aux Etats-Unis, à une plainte en justice pour violation de deux brevets. L’application en cause, Google Talk, contreviendrait aux intérêts de Rates Technology, autre entreprise américaine. Talk est une application dédiée à la VoIP (Voice Over IP), qui fonctionne sur le protocole Jabber/XMPP (Extensible Messaging and Presence Protocol).

Selon Rates Technology cependant, Talk violerait deux de ses brevets numérotés 5 425 085 et 5 519 769. Ces documents déposés voilà plusieurs années, protégent le fait pour une invention de minimiser le coût des appels longues distances via Internet notamment. Autant dire que cette société tente de faire commerce avec un élément d’une rare évidence… La firme demande cependant et avec le plus grand sérieux, une réparation pour les dommages subis, incluant la perte de profits possibles sous forme de royalties. Elle requiert également une injonction préliminaire contre Google et le remboursement des frais d’avocats engagés.

La procédure, qui milite à elle seule contre l’adoption des brevets logiciels, a été organisée devant l’une des cours de district de New York. On pourra consulter la copie de la plainte, avec les deux brevets (copie dans l'image ci-contre) en question sur cette page (document PDF).

brevets google talk
Par Marc Rees Publiée le 28/12/2005 à 11:37 - Source : Search Engine Watch
Publicité